nevada-poker

Poker, actualités de janvier 2021

Si en plus d’être un simple amateur de poker, vous souhaitez posséder de larges connaissances sur ce jeu de table légendaire, suivre l’actualité est un impératif. Nous vous proposons ici une sélection des cinq meilleures actualités du mois de janvier 2021.

Main Event WSOP : Un bonus à un million et un bracelet pour Damian Salas

Le Main Event WSOP Freezout 2020 fait désormais partie du passé. À la suite des deux tournois en ligne et des deux finales disputées à Rozvadov et à Las Vegas, c’était au tour des deux survivants de s’affronter au Rio de Las Vegas, le dimanche 3 janvier.

Afin de permettre la participation de Damian Salas, le Head’s up du tournoi a dû être repoussé de quelques jours en attendant son entrée sur le territoire américain. L’Argentin n’a pourtant pas fait que participer, il s’est également adjugé une belle victoire. 

Damian, vainqueur de la partie internationale du tournoi, est venu à bout de l’américain Joseph Hebert, s’offrant ainsi le bracelet de champion du monde ainsi que le titre officiel de vainqueur du Main Event 2020. Et ce n’est pas tout, il pouvait aussi compter sur la générosité de l’organisation qui lui ajoute un bonus d’un million sur sa récompense totale. En cumulant avec ses gains de 1 550 969 $ générés durant le tournoi, Damien Salas empoche donc un total de 2 550 969 $.

Enfin un titre WSOP pour Niklas Astedt, qui se rapproche des 28 millions de gains online !

Encore deux bagues WSOP Winter Online Circuit ont été distribuées sur GGPoker. Niklas Astedt en a même profité pour remporter l’Event #13 et ainsi ouvrir son compteur de titres World Series of Poker. Les victoires ne s’arrêtent plus pour le Suédois qui, déjà vainqueur des Blowout Series de PokerStars, récidive avec une autre belle performance en encaissant, cette fois, 348 250 $.

Il n’a fallu que 75 minutes à Niklas pour battre chacun de ses deux adversaires, Cooper Li et Mirza Muhovic. Il conforte un peu plus son fauteuil de n° 1 au classement des gains engrangés en MTT online. En effet, même en mettant de côté ses 5 970 827 $ remportés sur GGPoker, le Suédois possède 21, 7 millions de gains officiels sur Pocket Fives. Incontestablement le roi sur internet !

Huck Seed fait son entrée au Poker Hall of Fame !

Vainqueur du Main Event des World Series of Poker de 1996, Huckleberry entre au Hall of Fame du poker. Ce dernier, conscient de cette honorable distinction, déclare : « prendre connaissance de mon entrée au Hall of Fame me rappelle tellement de vieux souvenirs, cela me ramène le bon vieux temps… »

Le joueur américain a également confié à la suite son entrée au panthéon du poker : « c’est une bonne sensation de rejoindre ces légendes du poker, j’ai idolâtré ces gens avant de les affronter depuis des années ». C’est au bout d’un processus de nomination impliquant le vote du public que l’annonce de sa consécration a été faite. Huck est premier avec 76 points soit 25 de plus que son poursuivant Matt Savage avec ses 51 points.

Jeremy Saderne, Alex Reard, Rui Ferreira et Sami Kelopuro assurent le spectacle sur PokerStars

Sami Kelopuro et Rui Ferreira ont tous deux réalisé de superbes performances sur PokerStars. Le premier compte une grosse victoire et un gain total de 260 000 $. Quant au second, il a glané un succès, deux places de runner-up ainsi que 240 000 $. Kelopuro a, en effet, remporté un des plus gros titres des Blowout Series of PokerStars lors de l’Event #54 High. Il sort vainqueur d’un 8-Max High Roller à 10 300 $, rassemblant 76 adversaires.

La récolte s’est également bien déroulée pour les Français expatriés au Royaume-Uni, Alexandre Reard et Jeremy Saderne, chacun ayant collecté au moins un gain à 5 chiffres.

Super Million : Darren Elias impose sa loi devant une pléiade de stars

Peu à peu, le Super Million à 10 300 $ de GGPoker devient une réelle attraction pour de nombreuses stars du jeu. La finale de la semaine du 4 janvier regroupait plusieurs grands noms, mais c’est au final Darren Elias qui rafle la mise.

Il s’agit du deuxième succès de Darren sur ce tournoi, une performance qu’il est le seul à avoir réalisée jusqu’ici. Le quadruple vainqueur du WPT qui avait décroché en juin une victoire pour 393 262 $ repart cette fois avec 448 842 $. On retrouve sur le podium, Niklas Astedt (346 105 $) et Ami Barer (266, 883 $).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.