wsop-poker-2022

Poker, actualités de novembre 2022

Le jeu de cartes le plus populaire du monde attire beaucoup de foules autour des casinos et autres sites hébergeant tournois et compétitions. Ainsi, c’est toute une passion qui s’est développée chez les amateurs, joueurs et spectateurs, qui se donnent fréquemment rendez-vous autour des tables. 

Toute l’actualité de ce mois de novembre 2022.

Le World Series Of Poker Europe se poursuit

La rencontre majeure annuelle des amateurs de tables de toute l’Europe se poursuit et tire bientôt vers sa fin. En effet, si différents joueurs ont déjà décroché certaines victoires, le Main Event est encore en cours et réserve bien des surprises. Pour cette année, le tournoi se déroule dans différentes capitales et villes du monde.

Orpen Kisacikoglu s’octroie le High roller à 50 000

Cette épreuve s’est déroulée le 11 novembre au Star Sydney en Australie et a connu la domination d’Orpen Kisacikoglu sur un field pourtant bien relevé. En effet, lors du sprint final de ce High Roller monstrueux, le Turc a su devancer de grosses pointures comme Shaun Deeb, Sam Grafton, Timothy Adams ou encore Nick Petrangelo. Grâce à ce gros coup, Orpen a fait une très belle performance et a décroché au passage son tout premier bracelet, sans oublier la bagatelle de 748 106 euros. 

Le podium du No limit hold’em Diamond High Roller se présente comme suit : 

1. Orpen Kisagikoglu avec un total de gains de 748 106 euros ;

2. Sam Grafton qui empoche un total de 462 363 euros ;

3. Shaun Deeb : 313 919 euros.

Le Main Event à 10 350 euros

Au même moment qu’avait lieu le High Roller à 50 000 euros, il se déroulait également le Main Event à 10 350 euros. Le moins que l’on puisse dire est que cette compétition a débuté sur les chapeaux de roue. 

En effet, le premier jour a réuni pas moins de 514 entrées, de quoi dépasser largement la garantie de 5 millions d’euros ! Bien que cette affluence ne dépasse pas le record de 668 inscriptions lors du WSOP-E de l’année dernière, tout laisse à croire que ce record sera pulvérisé. Les inscriptions et les re-entries étant encore ouvertes jusqu’au jour 2, on peut s’attendre à un field à 700 entrées au moins. Le Main Event à 10 350 euros est déjà, dès son début, une compétition qui sera surveillée de près, car le pot final pourrait avoisiner les 7 millions d’euros ! 

Et pour cette compétition, le chipleader nous vient d’Italie et se nomme Rolando Camardese. L’Italien s’est procuré la colossale cagnotte de 559 800 jetons pour la compétition. De sa position, il mène sur un field de 343 survivants, dont le Français Kilian Dris qui a une confortable 4e position avec au total 421 100 jetons.

Clap de fin pour le WCOOP Pokerstar

Les WCOOP a connu son épilogue sur PokerStars avec un Main Event – Medium à 1 050 euros. Cette compétition, avec son field à 4 696 participants, s’est déroulé sur 4 jours et avait à la clé une garantie folle de 5 millions de dollars.   

En lice dans cette compétition, il y avait le Français Florian Guimond, qui a déjà, dans le passé, réalisé de belles performances, dont une troisième place aux FPS de Monte Carlo. Lors du WCOOP, Florian Guimond réalise sa plus belle victoire de sa carrière avec un total de gains s’élevant à plus de 600 000 dollars.

Mais il faut avouer que le parcours n’a pas été une partie de plaisir pour le Français. En effet, dès le deuxième jour, il s’est retrouvé en position de chipleader avant de jouer une très difficile survie lors du day 3. 

Heureusement, en dépit des hauts et des bas, Florian a pu parvenir à se hisser dans le top 10, lui permettant d’accéder à la table finale. C’est par la suite qu’il a pu remonter dans le classement en grindant quelques jetons et surtout en éliminant joueur sur joueur, à commencer par le Brésilien « paoronaldo ».

Sur le head’s-up final, face à un autre Brésilien (Pedro Dib), le Français avait un sérieux retard. Grâce à une excellente main, Florian a su reprendre l’avantage sur le Brésilien et le battre quelques tours plus tard. 

Guimond remporte ainsi le WCOOP 2022, premier grand tournoi de sa carrière, empochant au passage 603 142 dollars.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.