lexique du poker

Le lexique du poker

Le poker à son propre langage principalement constitué d’expressions anglophones qu’il faut connaitre pour ne pas être dépassé lorsque d’autres joueurs les utilisent.

Voici une liste de tous les termes techniques, expressions anglophones ou autres utilisés dans le monde du poker, qu’il est important de connaitre pour mettre toutes les chances de son côté.

Expressions se rapportant aux joueurs

  • calling station/suiveur : joueur ayant tendance à suivre les relances même si son jeu ne le permet pas pour satisfaire sa curiosité. Cette façon de jouer est très mauvaise, contre ce type de joueurs il faut resserrer son jeu.
  • loose : se réfère à un style de jeu très large, c’est à dire que le joueur peut rentrer dans un coup ou relancer avec n’importe quel jeu.
  • gamble : lorsqu’un joueur élargie son jeu en espérant gagner plus avec la chance qu’avec la technique, cette approche du poker permet à de très bons joueurs de tromper l’adversaire en rendant leur jeu difficile à lire.
  • fish : expression utilisé pour qualifier un joueur mauvais qui donne trop d’information sur son jeu ou  qui suit, relance ou met tapis dans n’importe quelle situation ou bien pense que le poker est soit un jeu de chance soit un jeu de bluff.

Expressions concernant les étapes de jeux

  • button/bouton : symbole placé à la position du donneur permettant de repérer à tout moment l’ordre de parole, le joueur se trouvant au bouton possède un avantage car il parle en dernière position lors des enchères, sauf au premier tour d’enchère.
  • blind : ce sont les mises obligatoires que chaque joueurs doivent faire à tour de rôle pour jouer.
  • small blind : représente la plus petite mise obligatoire que doit faire le joueur situer à la gauche du bouton.
  • big blind : représente la plus grosse mise (le double de la small blind) que le joueur situer à la gauche du small blind doit payer.
  • flop : ce sont les 3 premières cartes communes retourné sur le tableau après le premier tour d’enchère.
  • préflop : phase de jeu qui se déroule au premier tour d’enchère juste après la distribution des cartes et avant le flop.
  • river/rivière : 5ème cartes retourné sur le tableau après le troisième tour d’enchères.
  • sit out : statut d’un joueur lorsqu’il ne joue plus mais qu’il reste encore dans la partie. Les salles de poker en ligne attribuent automatiquement se statut à un joueur n’ayant pas misé dans le temps impartis.
  • turn : 4ème cartes retourné sur le tableau après le deuxième tour d’enchères.
  • UTG (unter the gun) : C’est la place du joueur se trouvant à la gauche du big blind, c’est une place pas très confortable car c’est le premier à parler à partir de deuxième tour d’enchère.

Expressions des actions du poker

  • all-in/tapis : lorsqu’n joueur met l’ensemble de ses jetons en jeu.
  • bluff/bluffer : action qui consiste à faire passer l’adversaire en simulant un jeu plus fort, alors qu’on ne possède rien du tout.
  • checker / check / parole : rester dans le coup sans miser seulement s’il n’y a pas de relance avant.
  • check-raise : c’est une stratégie qui consiste à tromper l’adversaire en checkant dans le but de relancer dans le même tour d’enchère si l’adversaire ou les adversaires misent. Cette stratégie permet de gagner plus de jetons au final.
  • continuation bet : action de miser après le flop quand on à relancer préflop pour conserver l’avantage peu importe si l’on a amélioré son jeu ou pas.
  • fold/se coucher : abandonner le coup en ne suivant pas une mise.
  • limper/limp : se contenter de rentrer dans la partie en suivant le big blind sans relancer.
  • call/suivre : consiste à miser à la hauteur de l’enchère fait par un joueur avant que vous parlez, aussi bien une mise qu’une relance.
  • raise/relancer : lorsqu’un joueur fait une enchère supérieure à la mise précédente, en no-limit la relance peut-être l’ensemble de vos jetons « le tapis ».
  • slow play : stratégie consistant à simuler un jeu plus faible en se contentant de suivre ou de checker afin de laisser l’adversaire prendre l’initiative d’attaquer pour lui prendre le plus de jetons possible.
  • value bet : c’est une mise que l’on fait au dernier tour d’enchère afin de gagner plus de jetons au cas où l’on possède le meilleur jeu.

Expressions générales

  • bankroll : C’est la cagnotte total réservée au jeu qu’un joueur possède dans une salle de poker, une bonne gestion de cette bankroll permet de la préserver .
  • bad-beat : nom donné à une main forte qui était très favorite à un moment donné mais qui se retrouve perdante à l’issue du coup.
  • buy-in/cave : c’est la somme d’argent nécessaire de payer s’inscrire à un tournoi ou bien le montant dont un joueur dispose lorsqu’il s’assoit à une table de cash game.
  • kicker : carte la plus élevée faisant partie d’une main mais ne formant la combinaison, cette carte détermine le gagnant en cas d’égalité.
  • pot : total des jetons en jeu formé par les blinds et les mises des joueurs.
  • rebuy : action de racheter des jetons en cas de défaite dans un tournoi ou de remettre de l’argent en cash game.
  • nuts : c’est la meilleure main qu’il est possible d’avoir dans un coup et garantissant la victoire à son détenteur.

Expressions se rapportant aux cartes/aux mains

  • assorties : ce sont des cartes appartenant à la même famille.
  • Americain airlines : se dit lorsqu’un joueur possède la meilleur main une paire d’as avant le flop.
  • connecteurs : représente des cartes qui se suivent et qui pourrait former une quinte.
  • connecteurs assorties : cartes qui se suivent et de la même famille.
  • pocket pair : lorsqu’un joueur posséde une paire dans ses cartes privés.
  • dépareillées : ce sont des cartes n’appartenant pas à la même famille.
  • King-kong : représente la paire de rois servie avant le flop.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.